AccueilAccueil  FAQFAQ  CarteCarte  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Anshin Yamanaka - Genin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yamanaka AnshinMessages : 1
Date d'inscription : 25/09/2014
Localisation : Validation

Fiche ninja
Rang - Niveau: C - 1
Expérience:
0/200  (0/200)
Informations ninja:
avatar
Genin de Konoha
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Sep - 15:24

Présentation   de    Anshin Yamanaka




Informations
▌Nom : Yamanaka
▌Prénom : Anshin, s'écrit 安心, comme le calme intérieur.
▌Surnom : An, le simple diminutif.

▌Âge : 14 ans
▌Sexe : Masculin

▌Lieu de naissance : Hi no kuni, à Konoha gakure précisément.
▌Village : Konoha
▌Grade et niveau : Je souhaite un grade de Genin, mais je laisse le niveau à votre choix – le plus haut étant le mieux bien entendu Wink
Psychologie
Au quotidien

Au quotidien, j'ai beaucoup de peps. Je suis une pile électrique : je parle, je remue, je ne reste pas en place ! Bien sûr, être le premier debout ne signifie en rien être le premier à l'entraînement. Il y a tellement de choses à faire pour ne pas aller s'enfermer sur un terrain de sport de l'aube jusqu'au milieu de la nuit ! Non, sans façon. Rentrer la tête en vrac, les oreilles qui bourdonnent et les vêtements ruinés, c'est pas ma façon de progresser. Je fonctionne au renforcement positif, et c'est sûrement pour ça que je n'excelle pas dans les combats à proprement parler, mais dans toutes les activités qui entourent la chose.

Parmi tous les entraînements que je préfère, ceux qui étaient basés sur la survie me conviennent le mieux : les soirées marshmallows faisant vite oublier toutes les difficultés.

Je crois pouvoir dire que la plupart des gens de ma classe ne me considèrent pas comme insupportable. Par contre, de là à dire que j'étais très populaire, il y a une limite que je ne franchirai pas. Certes, je n'étais pas le dernier quand il s'agissait de faire les 400 coups, en revanche, je n'ai jamais été un leader dans l'âme. Il paraît que ça s'apprend, et que je devrai l'avoir dans le sang le jour où je serai Chuunin.

Le monde et les ninjas

A tous ceux qui disent que le monde n'est jamais blanc ou noir, que le bien et le mal ne font généralement qu'un, à ceux qui dessinent le Taijitu et philosophent sur le yin et le yang … A tous ceux là, je leur conseillerai un petit passage dans n'importe quel esprit humain.

Nous, que nous soyons ninjas, civils, samouraïs ou simples soldats réguliers, nous sommes tous humains. Le véritable mal, le monstre dont nous avons tous peur, il se trouve en nous. J'ai 14 ans, je suis genin et je suis parvenu à cette conclusion sans l'aide de qui que ce soit. Non, je ne suis pas malade mental. Mes parents ne sont pas morts, mourants ou même maltraitants (ma famille est adorable, elle a un niveau de vie aisé et est parmi les clans de Konoha les plus célèbres). Je ne suis pas non plus en pleine crise d'adolescence, à me croire ténébreux ou soudainement savant.

Tout ce que je sais, c'est que je lance des armes correctement vers leurs cibles. Je sais survivre dans quasiment tous les environnements naturels sans aide extérieure. Je sais suivre des pistes pendant des jours et des jours. Je me déplace rapidement, agis sur ordre de mes supérieurs, selon leurs enseignements et suivant leur code d'honneur. Concrètement, si on m'en donne l'ordre, je suis en devoir de tuer ma cible. Je suis un enfant, mais je suis un ninja. Pour satisfaire mes supérieurs, pour gagner en reconnaissance et plus tard, pour gagner ma vie, je suis prêt à prendre des vies et à risquer la mienne.

Alors que vous justifiez cela par le fait que ce soit « lui ou moi » ou que ma cible soit « un danger pour le village, ses habitants et son avenir » … Franchement je n'en ai rien à faire. C'est du pareil au même. C'est imbécile. Cela n'appelle qu'une réponse armée et n'entraîne qu'une escalade de la violence. Je déteste la violence. Elle me fait vivre, le passé de mon peuple repose dessus, et j'ai l'espoir que son avenir en sera détaché.

Je voudrai que les ninjas n'aient que des missions d'escorte, n'engagent que des actions diplomatiques et ne recherchent plus d'armes. Je voudrai que nous n'ayons pas à nous frapper les uns les autres pour entraîner nos corps et les préparer « au monde en dehors des murs du village ». J'aimerai que la maîtrise des arts médicaux soit fondamentale dans l'enseignement des genins et plus encore, je souhaiterai que des jeunes adolescents n'aient pas à signer des accords de non divulgation, des décharges de responsabilité en cas de perte d'autonomie suite à ses activités ninjas et toutes ces absurdités.

Cela fait de moi quelqu'un de naïf, d'idéaliste. En revanche, je vous le donne en mille : si vous touchez à ma famille, ou à toute autre personne que j'aime ou que j'estime, courez. Courez très loin. Car je serai ravi de vous exécuter sans ordre, sans prime, sans reconnaissance et sans état d'âme.

Les civils

J'ai toujours eu envie de frapper ceux qui pensent que le monde est composé des forts et des faibles – sous entendu, les ninjas et les autres. Franchement, construire sa vie dans le monde civil demande bien plus de courage que de devenir ninja. J'en parlais avec un très bon ami à moi : il reprendra le commerce de ses parents lorsque ces derniers seront à la retraite.

Et bien, ce mec, qui apprend la comptabilité, le management, l'économie, le négoce, le droit du travail et toutes ces choses là … Ce mec là arrive à s'endormir le soir. Je connais des types qui crachent du feu, d'autres qui peuvent vous faire vivre un cauchemar horrible par simple contact avec leur chakra. Non, sans déconner je pose des pièges dans ma chambre ! J'ai une arme sous mon oreiller !

Je dors pas tranquille ! Bon sang on parle de types qui ne sont arrêtés par rien d'autre qu'un kunaï dans le cœur ! Si je savais pas me défendre, je crèverai de trouille à l'idée de fermer les deux yeux ! Non, non. Les civils, je les respecte, je reconnais leur importance dans la société et je suis heureux de passer un maximum de temps avec eux. Ils ont la tête sur les épaules et se posent les bonnes questions : Que fait-on demain ? Vais-je trouver un job ? Et certainement pas : Vais-je déglinguer quelqu'un dans ma prochaine mission ?

Cette question du meurtre lors des missions me fait vraiment peur.


Histoire
Le sensei attitré de la promotion d'Anshin de l'académie ninja de Konoha se tenait devant le jeune adolescent. Il avait les bras croisés, fixait le Yamanaka d'un air sévère et, les lèvres pincées par la colère, il demanda :

« Alors, explique-toi. Que faisais-tu dans l'Académie en pleine nuit ? Il me semblait avoir été clair lorsque j'ai écrit sur le panneau d'affichage que l'utilisation des locaux était interdite hors des plages horaires d'ouverture.
– Laissez-moi vous expliquer, demanda Anshin.
– Oh, mais n'espère pas partir avant ! Et sois sûr que tes parents seront avertis. »

Anshin frissonna. Ses parents avaient beau être super compréhensifs, il était persuadé que la situation ne passerait pas … Pas aussi bien que la fois où il avait fait le mur pour aller chez son meilleur pote. Le jeune Genin laissa le silence s'installer quelques instants dans la salle de classe. Il était environ deux heures du matin, seuls les bourdonnements des néons au plafond étaient audibles.

« J'attends, précisa l'enseignant.
– Oui, oui. Et bien, c'est que … Euh …, commença Anshin.
– On va pas y passer le reste de la nuit.
– Excusez-moi. C'est euh … Que … »

Là où Anshin était vraiment embêté, c'est qu'il n'était pas seul à s'être introduit dans l'académie. Pourtant, il était le seul à s'être fait attraper.

« Anshin. Tu sais ce qu'il va se passer si … commença l'enseignant.
– Oui, je sais. Je fais partie du clan Yamanaka, ce n'est pas mon image que je porte, c'est celle de tous les miens, morts, vifs et en devenir. On me l'a assez répété !
– Alors répond simplement à ma question. Que faisais-tu là ?
– Je suis venu m'entraîner.
– A deux heures du matin ? Si seulement tu avais pu être aussi acharné pendant ta scolarité ici, tu aurais obtenu de meilleurs résultats le mois dernier. »

Anshin reçut la pique sans broncher. Il n'afficha même pas une moue de colère ou de mépris face à la provocation.

« Tu as fait tout ton apprentissage dans cette académie, je te connais. Je sais très bien que tu n'es pas venu t'entraîner, affirma l'ancien sensei d'Anshin. Quitte à raconter quelque chose, dis-moi la vérité. Qu'y a-t-il que tu ne veuilles pas me dire ?
– Rien. C'est rien. Je suis juste euh … Venu quoi.
– A deux heures du matin ? »

Le Genin savait qu'il ne pourrai pas tenir sa langue indéfiniment. Il lui fallait simplement trouver un moyen de ne pas vendre la complice qui l'avait suivi. Il se tortilla sur sa chaise. C'est alors qu'on frappa trois coups à la porte avant de faire coulisser le battant de la porte. Deux personnes se tenaient dans l'encadrement : une Genin, nommée Jooi, l'air renfrogné et un Chuunin qui le tenait par le bras.

« Ah, voilà une deuxième participante à cette incursion nocturne, dit le sensei comme s'il s'agissait d'une grande nouvelle. On va peut-être pouvoir avancer ?
– Tu t'es fait avoir toi aussi ? Demanda Anshin.
– Après toi. J'ai gagné, précisa Jooi.
– Quoi, s'exclama le Genin, les oreilles rougissantes, tu t'es fait attraper aussi ! Personne n'a gagné !
– J'ai tenu près de dix minutes de plus ! »

Les deux Genin s'étaient levés, se faisant face les poings serrés.

« SILENCE ! Hurla le sensei. Si vous ne vous expliquez pas de suite, c'est le blâme !
– Non ! Attendez, je vais tout vous expliquer, supplia Anshin. C'est un défi. Suna conte Konoha !
– Pardon ? Demanda le sensei incrédule.
– Et bien, ça fait trois ans environ que les Sunajin nous ont rejoint pour la plupart. Et bien, chez les aspirants, il y a souvent des débats pour savoir qui sont les meilleurs.
– C'est absurde, lâcha le sensei, vous êtes tous citoyens de Hi no kuni dès que vous intégrez l'académie ! Il n'y a pas de … C'est n'importe quoi ! »

Et il avait raison, d'une part parce que Anshin était né à Konoha il y a 14 ans, d'autre part parce qu'après la chute de Suna, la famille de Jooi avait fui Kaze no Kuni et le démon fou furieux pour se joindre à Konoha.

Le sensei demanda alors :

« Et en quoi consiste ce défi ?
– Et bien … expliqua Jooi. Le but est de s'infiltrer là où on a pas le droit et de tenir le plus longtemps sans se faire attraper.
– Tu trafiques les règles à ton avantage ! Interrompit Anshin. Si tu te fais choper, c'est mort ! T'as perdu ! Le point va pas à …
– LA FERME, Anshin ! Coupa le Sensei. Jooi, continue. »

Ce « LA FERME, Anshin ! » … Comme il lui manquait ! En effet, le Yamanaka venait d'être promu Genin et n'avait plus de cours à l'Académie ninja.

« Et bien, on veut bien se lancer des défis, mais on veut pas risquer la sécurité du village. Donc, on va pas là où il y a des informations confidentielles, ou là où il y a des prisonniers, ni là où on est plus sous la protection de l'équipe de sécurité du village. Du coup … ça réduit nos champs d'infiltration. Il fallait juste entrer ici en déjouant la surveillance – c'est à dire vous et le chuunin.
– Vous êtes des crétins. Mais des crétins responsables au moins. Bon, dites-moi combien vous êtes.
– Il n'y a que nous ! Répondirent Jooi et Anshin précipitamment. »

Le sensei leva un sourcil en signe d'incrédulité. Il soupira et fit signe au Chuunin de poursuivre ses recherches.


You
▌Pseudo ou Prénom : An
▌Comment avez-vous connu SnE ? J'étais sur Kahou
▌Comment trouvez-vous SnE ? Sympa, le jeu de couleurs est assez peu utilisé, un peu froid, mais bon, ça évoluera ^^
▌Quels sont vos projets ? Composer un ninja de soutien spécialisé dans les renseignements, participer aux événements mondiaux et jouer plus d'intrigues que de combat ! Very Happy
▌Quels sont vos disponibilités ? Un passage quasi quotidien, une réponse sous 72 heures maximum.
▌Y a-t-il un mot de passe dans le règlement ? Vous ne m'aurez pas deux fois de suite. (si vous me cherchez, je suis quand même parti vérifier, mais j'y passe pas une heure ce coup-ci ! )






Je me suis trompé dans l'ordre NOM + PRENOM lors de mon inscription. Peut-on inverser les deux s'il vous plait, pour que je sois Yamanaka Anshin et que je sois conforme au règlement ? Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha ItachiMessages : 201
Date d'inscription : 01/09/2014

Fiche ninja
Rang - Niveau: S - 38
Expérience:
277/400  (277/400)
Informations ninja:
avatar
Membre d'Akatsuki
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Sep - 16:56
Bonsoir Anshin,

Je te souhaite la bienvenue sur Ekisha et te félicite d'avoir terminé ta fiche aussi rapidement. Je passe à l'évaluation de celle-ci sans plus tarder.

La psychologie est viable, de très bonne qualité pour quelqu'un demandant le grade de Genin je dirais. Développée, cohérente et facile à lire. Je n'ai rien à plus reprocher, peut-être quelques fautes d'inattention mais rien de méchant, au contraire.

L'idée de l'histoire est bonne, ça part d'un bon sentiment, mais elle est malheureusement maladroite. Si l'on devait dater l'épisode de Suna, ça daterait de quelques jours à peine, comme dans le manga en fait. Donc certains détails de ton histoire ne tiennent pas, cependant, on peut imaginer que dans l'optique d'une alliance, Suna a pu envoyer des étudiants vers Konoha et inversement. Dommage qu'on n'est pas plusieurs épisodes de ton histoire, l'examen Genin manque par exemple. Sinon elle est bien écrite encore, j'ai relevé une ou deux fautes, rien de méchant encore.

En somme, c'est une bonne fiche, mais l'incohérence commise pendant l'histoire entache un peu sa qualité, ce qui est dommage. Je te valide donc Genin de niveau 1 pour que tu puisses faire évoluer ton personnage au gré des missions, entraînements, etc puisque ta psychologie peut vraiment évoluée au fil des écrits. Tu as donc 150 ryos auxquels vont s'ajouter ceux du dé bonus que je t'octroie pour ta fiche. Tu peux d'ores et déjà te diriger vers ta fiche technique : la section, qui t'était invisible jusque là, est maintenant visible dans la catégorie "Hi no kuni".

Bonne aventure parmi notre communauté,
Uchiha Itachi, Fondateur de SnE.

--------------------------------


le prodige, fondateur, membre de l'akatsuki
« Les gens ne s'appuient jamais sur le peu qu'ils savent pour appréhender les phénomènes du monde. Ce qu'ils arrivent avec difficulté à entrevoir, c'est ce qu'ils appèlent "réalité". Mais leur savoir est une chose bien relative, et la réalité parfois illusoire. Les gens vivent d'impression fausses, tu devrais le savoir par toi-même,Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeuMessages : 415
Date d'inscription : 30/08/2014

Fiche ninja
Rang - Niveau: Dieu - 99
Expérience:
500/500  (500/500)
Informations ninja:
avatar
Maître du jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Sep - 16:56
Le membre 'Uchiha Itachi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Bonus présentation' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Anshin Yamanaka - Genin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Genin à Konoha !
» Genin !
» Katsu Uchiha - Genin
» [Présentation] - Hanako Yamanaka
» Clans Yamanaka, Nara et Akimichi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Ekisha  :: Start :: Registre des personnages :: Présentations validées-