AccueilAccueil  FAQFAQ  CarteCarte  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 [Quête] Des réponses enfouies dans le passé - Part I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
OrochimaruMessages : 79
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 26

Fiche ninja
Rang - Niveau: SS - 45
Expérience:
20/500  (20/500)
Informations ninja:
avatar
Nukenin de rang SS
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Sep - 18:22

La pièce était sombre. Seules quelques bougies l’éclairaient, d’une intensité extrêmement faible. La nuit s’achevait à peine que, déjà, le résidant de la chambre était réveillé, relevé dans son lit. Il toussait, fortement, tandis que quelques goûtes de sang venaient déjà lui signifier que cette journée serait difficile. Essoufflé alors qu’il venait seulement de se lever, l’homme était atrocement faible. Il se vêtu et quitta la pièce, se tenant au mur. Les couloirs sombres et silencieux étaient parfaits pour masquer sa faiblesse. Le réveil était toujours le pire moment de la journée pour lui : les médicaments pris au couchés avaient cessé leurs actions depuis des heures et la douleur était la seule cause de la fin de son sommeil. Les quelques mètres qui le séparaient de son laboratoire semblaient long comme plusieurs centaines. Finalement, le vieil homme parvint à se faufiler à l’intérieur de celui-ci, fonça droit sur les médicaments délicatement placés sur un plateau à son attention. Muni d’un verre d’eau, il les avala les uns après les autres à toute vitesse avant de s’assoir sur un tabouret, non loin de là. L’homme posa ses yeux sur ses bras, sa malédiction. Malgré toutes ses connaissances, il ne pouvait y mettre fin. Pas encore du moins.

Les soldats d’Orochimaru ne se levèrent que plusieurs heures plus tard. Sasuke partit à l’entrainement sans adresser ni regard ni parole à son maître, comme-ci il était devenu inutile pour lui. Kabuto, de son côté, faisait toujours autant preuve de politesse et d’attention. La dévotion de ce garçon touchait plus à la maladie qu’autre chose, mais ce n’était pas plus mal. Au moins, notre héros savait qu’il pourrait toujours compter sur lui. Heureusement, car dans sa situation, un homme aussi fidèle que lui était nécessaire. Néanmoins, pour les tâches qu’il avait à accomplir, Orochimaru avait besoin d’autre chose, d’autres compétences que celles, pourtant nombreuses, de son binoclard préféré. Il s’adressa à lui, de sa voix stridente reconnaissable entre mille :

« Kabuto-kun, prépare mes médicaments pour plusieurs jours. J’ai besoin de quitter ces lieux pour trouver des réponses. Convoque également Keijiro dans la grande salle, il m’accompagnera. » Il marque un temps de pose, se tourna vers Kabuto pour croiser son regard et reprit : « Prends soin de "mon" corps… »

Le maître des lieux s’installa dans la grande salle du repère, sur un siège qui ressemblait plus à un trône qu’autre chose, attendant que son subordonné approche. Ce fût Kabuto qui pénétra le premier dans la pièce, déposant un sac contenant les médicaments de son maître avant de s’éclipser. Orochimaru restait là, silencieux, tapis dans l’ombre. Il ne fallut pas longtemps à Keijiro pour se présenter à lui. Attendant qu’il le salut, notre héros fini par se lever et s’approcher de lui. Vraiment très près. Car le Sannin avait une façon toute particulière d’entretenir la fidélité de ses sujets. Alors que son disciple avait un genou à terre face à lui, le Serpent Blanc se tenait à côté de lui, si proche que le dos de ses doigts effleuraient sa joue, sans réellement la toucher. Il savait qu’il était presque un Dieu pour la plupart de ses hommes et jouait de ce statut à la perfection. Après quelques instants, il reprit sa marche, se dirigeant vers l’extérieur. « Suis-moi, Keijiro-kun » lui dit-il simplement. Quittant la pièce, il marcha dans les couloirs, droit en direction de la sortie. Après quelques mètres, il commence à lui expliquer la raison de sa présence ici et ce qu’ils allaient faire, ensemble.

« J’ai besoin de me rendre sur l’île de Nami no Kuni. C’est un long voyage qui nécessite la traversée du pays du Feu, où nous pourrions avoir des problèmes. Sans compter les chiens de l’Akatsuki, qui sont toujours après moi… Il y a peu de chances pour que quoi que ce soit nous arrive, mais si c’est le cas… » Il marqua un temps de pause, posant ses yeux un instant sur son disciple. Keijiro était l’un de ses meilleurs combattants, Sasuke mis à part, mais aussi l’un des plus fidèles. « Ce sera aussi l’occasion pour toi de t’exercer à un art que tu ne maîtrises pas encore : nous partons à la recherche de vestiges du clan Uzumaki, les plus grands utilisateurs de Fûinjutsu que le monde ait connu. »

Les deux hommes quittèrent le repère, se dirigeant droit vers le pays du feu. Avant de quitter les lieux, le Sanin avait pris soin de se revêtir d’un long manteau noir à capuche et d’en donner un à Keijiro. Ils devaient voyager incognito, ne pas se faire repérer, afin que tout se déroule sans encombre. Mais Orochimaru devait surtout trouver des réponses à ses questions…
Revenir en haut Aller en bas
Rangetsu E. KeijiroMessages : 9
Date d'inscription : 19/09/2014

Fiche ninja
Rang - Niveau: A - 25
Expérience:
0/325  (0/325)
Informations ninja:
avatar
Nukenin de rang A
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Sep - 17:54
<< DES RÉPONSES ENFOUIES DANS LE PASSÉ >>



Faire un voyage jusqu’aux lointaines contrées de Nami no Kuni, le village des vagues. C’était ce que mon maître souhaitait ce jour-là. Je ne comprenais pas exactement ce que celui-ci désirait y trouver, bien qu’il s’agisse de vestiges du clan Uzumaki. N’étant pas un spécialiste de l’histoire du monde Shinobi, je ne pouvais être en mesure de connaître toutes les précisions liées à ce sujet. Toutefois, j’en connaissais déjà bien assez, moins qu’Orochimaru évidemment, mais suffisamment pour pouvoir l’aider à accomplir ses objectifs.  

Afin de nous rendre dans ce lieu, nous devions traverser le Pays du Feu, où se trouvait Konoha no Kuni, le puissant village de la feuille dirigé par Tsunade, la petite fille du Premier Hokage : Hashirama Senju. Porter cet héritage en son sang n’était pas rien. En effet, le Premier Hokage était représenté telle une légende dont la volonté ne cessait de perdurer au fil du temps. Le seul et l’unique Homme doué de compétences suffisamment puissantes pour maîtriser le Mokuton, l’art de manipuler le bois et la flore. Au fond, même moi, je le considérais comme une incarnation même de la volonté humaine. Toutefois, ayant déjà fait face à la vie toute mon existence, je ne pouvais me résoudre à avancer aveuglément dans son sens. Non.. Il y avait des choses plus importantes. Des choses qui me donneraient l’occasion d’être enfin reconnu pour ma valeur.

Le jour où Darui faiblirait face à moi, je pourrai m’estimer heureux d’avoir accompli mon objectif premier. Mais ce n’était pas encore le sujet principal de mon épopée. Tous deux vêtus d’un long manteau noir à capuche, nous avancions à pas vifs et déterminés, approchant peu à peu de notre destination. Il y avait cependant quelque chose que je voulais savoir, venant de mon maître. C’est pourquoi, regardant droit devant moi en baissant légèrement la tête, je pris la parole le temps d’un instant.

« Orochimaru-sama, j’aimerais savoir quelque chose.. »

Laissant un léger silence de quelques secondes pour marquer une pause, je repris.

« Que souhaitez-vous trouver en pénétrant dans l'ancien domaine du clan Uzumaki ? Quel est le but premier de cette traversée ? »





C O D A G E   P A R  @G A K I.   S U R   E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
 

[Quête] Des réponses enfouies dans le passé - Part I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Quête]Un bond dans le passé
» Il y a plus de courage que de talent dans la réussite.
» La nouveauté trouve ses racines dans le passé. [pv Alice]
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Hermione , toujours ici ! ça vous étonne ? [Ginny]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Ekisha  :: Hi no kuni 火の国 :: Frontière : Côtes-