AccueilAccueil  FAQFAQ  CarteCarte  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Présentation de Miyoshi Kira !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Miyoshi KiraMessages : 49
Date d'inscription : 16/09/2014

Fiche ninja
Rang - Niveau: C - 10
Expérience:
182/200  (182/200)
Informations ninja:
avatar
Genin de Kiri
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Sep - 15:59

Présentation de Kira Miyoshi




Informations
▌Nom : Miyoshi.
▌Prénom : Kira.
▌Surnom : Aucun.

▌Âge : 13 ans.
▌Sexe : Masculin.

▌Lieu de naissance : Chapelle du clan Miyoshi, non loin de Kirigakure no satô.
▌Village : Kirigakure no satô, aussi nommé Chigiri no satô, le village de la brume sanglante.
▌Grade et niveau : J'étais Genin de niveau 12 sur Kahou suite à mon background un peu spécial ^^.
Psychologie
Dès sa plus jeune enfance, Kira a subi bon nombres de tortures en tout genre, sa mère et son grand-frère voulant le renforcer et le rendre plus puissant pour qu’il puisse se défendre par lui-même. Ce n’était pas de la cruauté de la part de la famille Miyoshi mais bel et bien de l’amour, un amour inconditionné que personne d’autre que cette famille ne pouvait comprendre, c’était à la fois la beauté et le malheur des traditions. Kira garde encore quelques séquelles psychologiques de ces entraînements et tortures rigoureuses. Il lui arriva de temps à autre de s’énerver et de perdre le contrôle de ses pulsions meurtrières, c’est le côté froid de la personnalité du jeune garçon, il reste avant tout un prodige dans l’art de l’assassinat dans une famille d’assassin. Sa vivacité et sa clairvoyance d’esprit lui permettent de rapidement définir la puissance d’une cible et de savoir s’il est en mesure de la battre ou non. S’il ne l’est pas, il aura tendance à s’enfuir, une malédiction dont la cause est son grand-frère, il voulait tellement protéger son petit frère qu’il le contrôle mentalement pour que ce dernier ne se frotte à aucun danger et qu’il puisse vivre. Encore une forme d’amour anormal mais peu importe, puisque Kira n’est pas devenu une machine à tuer sans cœur et sans âme.

Malgré tout ce qu’il avait pu subir, il avait réussi à garder son âme d’enfant et à profiter de son temps libre pour explorer et s’amuser avec ses frères cadets généralement. Irumi étant constamment en mission et Miruki en train d’essayer de trouver de nouveaux jeux-vidéos certainement. Il lui arrive d’avoir des phases comportementales enfantines où il va s’amuser pour quelque chose qui n’a pas d’intérêt pour un adulte, ce qui est plutôt amusant pour celui qui le regarde. Son péché mignon restant les sucreries dont il raffole. Il aurait gagné une grosse somme d’argent en remportant un tournoi de combat local et aurait dépensé la totalité en sucrerie pour son plaisir personnel sans rien économiser. Il adore son père et son grand-père qu’il porte en haute estime et qu’il respecte énormément mais il a vraiment du mal à ressentir l’amour que lui porte sa mère et son grand-frère, n’aimant tout simplement pas les voir. Sa relation avec les majordomes qui s’occupent de la famille est plutôt sérieuse, ces derniers ont interdiction de se lier d’affection avec l’un des membres de la famille pour ne pas les perturber d’après la mère de Kira.

Le jeune garçon commence à peine à comprendre le comportement humain de ceux qui vivent à l’extérieur de l’enceinte de son ancienne demeure. Il eut l’occasion de l’observer à quelques reprises pendant ses missions d’assassinat où il attendit patiemment un moment opportun pour éliminer sa cible et où il se dut de rester tapi dans l’ombre à l’observer. C’est comme ça qu’il comprit que sa famille n’était pas normale comme il l’avait toujours pensé et c’est cette prise de conscience qui lui permit de se détacher de l’influence morbide de sa famille. C’est pour cette raison qu’il a quitté la demeure familiale pour se rendre au village de la brume sanglante et essayait de vivre une vie normale. Avec son tempérament bien trempé et son franc parlé qui n’est pas toujours apprécié, Kira risque de vivre des aventures palpitantes dans ce village dont l’histoire est entachée d’une épaisse tache de sang, comme celle de la famille Miyoshi.


Histoire
Le clan Miyoshi, une famille d’assassin surentraîné, qui ne poursuit qu’un seul objectif, éliminer la cible pour le client. Cette règle, à elle seule, est la clé de réussite d’une mission d’assassinat. Au sein du pays de l’eau, deux familles s’opposaient pour la place du clan des meilleurs assassins, le clan Hôzuki et le clan Miyoshi. Le premier dépourvu d’une furtivité et d’une défense incroyable grâce à la technique de liquéfaction alors que le second primait sur ses capacités physiques et un taijutsu particulier pour venir à bout de son ennemi. Mais lorsque Kiri fut fondé et que son histoire sanglante mit son joug à exécution, le clan Miyoshi se réduisit peu à peu, passant d’une population plutôt élevée à une seule et même famille. Pourtant, le clan ne perdit rien de sa puissance, cette famille était l’élite, la plus puissante génération que le clan ait connue jusque-là. Et c’est au sein de cette famille et de cette génération que Kira naquit, il n’allait pas être le dernier, mais il n’était pas l’ainé non plus.

La famille Miyoshi était composée de huit membres, le grand-père Zeno, le père Silva, la mère Kikyo, le fils aîné Irumi, le second fils Miruki, enfin Kira, puis vinrent plus tard Aruka et Karuto. Ils vivent au sein d’une immense montagne perdue sur l’une des iles de l’archipel qui forment le pays de l’eau. Une demeure ancestrale dont les civils discutent et s'amusent comme si ce n’était rien qu’une simple légende inventée pour effrayer les curieux d’aller voir la montagne. Certains s’essayent à franchir les murs autour de la montagne, mais ceux-ci ne font pas long feu face aux sombres loups ou aux majordomes qui gardent la propriété. Une famille complètement détachée du monde qui est utilisée par Kiri qu’en cas de nécessité pour éliminer telle ou telle cible pour le bien du gouvernement. Entre autres, Kira sait que la famille a participé à la chasse aux détenteurs de Kekkai genkai, des traits héréditaires permettant d’utiliser des habilités spéciales, au sein du village de la brume sanglante sous le règne du quatrième Mizukage, Yagura.

Dès sa plus tendre enfance, Kira fut habitué à côtoyer la mort et à la comprendre. Avant même qu’il ne sache marcher, on lui montra des scènes d’horreur à l’aide de photographies ou d’illusions, ses parents n’hésitaient pas à utiliser le genjutsu sur lui pour renforcer son esprit. Une forme de torture singulière pour la famille Miyoshi qui ne voyait en cela qu’un simple entraînement pour rendre leur fils plus fort. Plus il grandit, plus les formes de tortures et l’entraînement, qu’il suivit, furent rigoureux. On l’obligea à ingurgiter toutes sortes de poisons et sérums pour que son organisme s’y habitue et qu’il ne puisse plus ressentir les effets de ceux-ci. La famille Miyoshi était en train de créer un monstre d’après eux, Kira réagissait mieux que tous les anciens membres du clan, il était sûrement le plus doué et le plus prometteur d’entre tous les enfants de Silva et de Kikyo. Pourtant, Kira ne sombra pas dans la rage ou un quelconque sentiment négatif envers sa famille ou le monde qui l’entourait. Il avait été habitué à cela depuis qu’il n’était qu’un nourrisson, il n’avait rien connu d’autre, tout semblait on ne peut plus normal pour lui.

Irumi, son frère aîné, s’était chargé de le former aux techniques d’assassinat de la famille et à le préparer pour être capable de passer l’examen de l’académie ninja de Kiri. La famille Miyoshi n’était pas soumise à la même réglementation que les autres clans à ce sujet, ses membres n’allaient pas à l’académie ninja pour se former, mais les aînés enseignaient aux plus jeunes pour que l’enseignement familial perdure. Kira souffrit énormément des entraînements avec son frère aîné qui ne montrait aucune pitié à son égard, mais il ne put qu’admettre qu’une seule chose, il devenait plus fort et à même de malaxer son chakra correctement même en situation de combat à présent. Ce fut lorsqu’il eut six ans qu’il put s’inscrire à l’examen de l’académie ninja, un simple combat singulier entre deux académiciens. On n’était libre de tuer sa cible avait entendu Kira, c’est pourquoi il ne se retint pas et qu’il élimina sa cible sans peine en lui ôtant le cœur et en l’exposant dans un morceau de tissu, battant encore. Voyant ce spectacle, ses parents ne purent qu’être fiers de lui et lui préparèrent une surprise pour célébrer son passage au grade de Genin et sa nouvelle vie professionnelle.

Cette fameuse surprise n’avait rien de plaisant, surtout au début, lorsque Kira pouvait encore ressentir la douleur et l’engourdissement intenses de tous ses membres traversés son corps enfantin encore. Les parents de Kira n’avaient rien trouvé de mieux que d’offrir à Kira une nouvelle forme de torture qu’ils n’avaient pas encore testée sur lui, l’électricité. Pourtant, ils n’avaient pas fait cela par hasard, ils savaient que Kira avait une affinité élémentaire avec la foudre. Au lieu qu’il perde son temps à s’entraîner à maitriser son élément par la manière générale, en malaxant son chakra et en changeant sa nature, il allait habituer son chakra et à la source même de son affinité et pouvoir changer de nature plus facilement par la suite. C’est ce qu’il advint, après plusieurs années à souffrir, Kira put être en mesure de ne quasiment plus rien ressentir lors d’une décharge électrique et même de changer sa nature de chakra en foudre.

Depuis son passage au grade de Genin, son grand-père lui porta plus d’importance et fut le seul membre de la famille à éprouver de la clémence pour le jeune garçon. Il entraîna même Kira à de nouvelles techniques, voulant éloigner son grand-frère de ce dernier, trouvant qu’il avait mauvaise influence et qu’il essayait de bloquer les compétences de Kira volontairement à cause d’une pression psychologique poussée. Jamais Irumi ne pourrait tromper son grand-père, ce dernier avait pratiqué l’art de la manipulation mentale bien avant que celui-ci fût né. Kira n’exécuta que peu de missions, quelques assassinats de civils à travers le pays et quelques missions en binôme avec son père ou son grand-père. Il n’était jamais parti avec sa mère ou son grand-frère Irumi, n’ayant aucune confiance et affection pour eux. En effet, en grandissant, il s’était peu à peu détaché de sa famille, ou du moins, de quelques membres. S’étant ouvert quelque peu au monde qui l’entourait, il s’était rendu compte que ce qu’il vivait n’était pas la vraie vie d’une famille contemporaine par exemple.

Pleins de courages et de détermination, il allait s’apprêter à quitter le cocon familial pour explorer le monde et apprendre à se connaitre réellement. Voici comment ça se passa :

Aujourd’hui était le grand jour, il était temps pour moi d’affronter mon destin et de quitter la demeure familiale pour me tourner vers le monde extérieur. La demeure de la famille Miyoshi était une véritable forteresse qui ne reçoit jamais aucun visiteur et où l’amusement n’est pas le mot d’ordre. Rien de ce que j’aimais, je voulais rencontrer des personnes en tout genre, pouvoir combattre des ninjas puissants, pouvoir comprendre le monde qui m’entoure. Tout cela m’était impossible entre ses quatre murs et auprès de cette famille et de ses subordonnées programmés par obéir et rien d’autre. J’avais bien essayé d’entretenir une relation amicale avec une des subordonnées mais celle-ci refusa catégoriquement sur ordre de mère. Pourquoi mère s’entêtait à vouloir me couvrir autant ? Je n’étais pas aussi fragile qu’elle et grand-frère pouvaient le penser. J’allais leur montrer que je pouvais me débrouiller et que finalement, je pouvais me détacher de leur influence. C’est ainsi que je préparai un léger sac regroupant quelques affaires de rechanges, quelques armes et mon bandeau frontale de Kiri que j’avais obtenu il y a déjà plus de six ans. Jamais je n’avais eu l’occasion de profiter du système ninja contemporain que j’avais pu lire dans certains livres de grand-père, j’allais enfin pouvoir intégrer une équipe et pourquoi pas me faire des amis.

Mon sac parait et mon esprit complètement prêt à affronter ma famille, j’ouvris la porte de ma chambre et commença à dévaler à vive allure le dédalle de couloirs en tout genre de la demeure. Il ne fallait surtout pas que je croise mère ou l’un des majordomes, ça compliquerait forcément mon départ. Père et grand-père seraient capable de me laisser m’en aller sans broncher je pense, ils tiennent à moi mais savent que j’ai besoin de vivre de mes propres ailes et qu’ils ne pourront pas m’en empêcher de toute façon. Malheureusement, ce ne fut aucun des deux que je vis juste à l’entrée principale du manoir, mais bel et bien mère qui affichait un faciès sévère. Elle n’allait sûrement pas m’empêcher de m’en aller, je m’approchai d’elle d’un pas déterminé et ferme. Voyant une forme d’irrespect dans ma démarche et dans mon regard, mère s’énerva et dit :

KIKYO – « Comment oses-tu me regarder ainsi, petit effronté ! Tu ne vas pas aller dans ta chambre de suite, mais tu vas aller en salle d’isolement immédiatement ! Je vais t’apprendre à partir du manoir sans prévenir personne et à me manquer de respect ainsi. »

KIRA – « Tu ne m’empêcheras rien vieille folle, je ne retournerai plus jamais en salle d’isolement, machine dégénérée ! »

Il est vrai que l’équipement que portait constamment mère aurait fait peur à plus d’un, cette dernière insulte était plutôt bien trouvée. Sans laissée à mère le temps de me répondre ou de me sauter dessus, je pris l’initiative de le faire et de lui donner un véritable coup de poing pour qu’elle ne réagisse plus à ma fuite. Mon plan fonctionna puisqu’elle sembla heureuse de voir que je l’avais frappée et que je m’en étais allé. Mère était vraiment bizarre, mais ce n’était pas encore le moment de penser à ça car il fallait encore sortir de la propriété qui englobait la totalité de l’énorme montagne. Elle avait sûrement repris ses esprits et alerté les majordomes de ma fuite, je n’avais d’autre choix que d’accélérer et de m’enfuir rapidement. Je dus tout de même me débarrasser de quelques-uns d’entre eux qui avaient réussi à me rattraper, mais ce ne fut pas d’un grand amusement.

Enfin je passai les portes de l’épreuve, seule entrée du mur qui entoure la propriété, qui teste la force de ceux qui la franchissent, seuls ceux qui sont dignes de passer la première porte peuvent entrer dans la demeure sans que les sombres loups ne les dévorent. Le reste des autres portes servent généralement à évaluer la force des membres de la famille ou de ninjas qui oseraient s’aventurer ici. C’est alors que la porte se referma derrière moi, cette fois-ci je ne partais pas en mission mais je partais à l’aventure en toute liberté, sans contrainte familiale, libre de tout mouvement et de toute pensée. C’est alors que je me dirigeai vers le village caché de la brume, mon voyage me prendrait quelques jours, mais j’avais mon temps pour pouvoir savourer mon voyage. Une nouvelle vie s’offrait à moi, une nouvelle chance loin de cette famille de psychopathe.


You
▌Pseudo ou Prénom : Kira ! Smile
▌Comment avez-vous connu SnE ? J'étais sur Kahou.
▌Comment trouvez-vous SnE ? Très beau graphiquement, très réussi, bravo !
▌Quels sont vos projets ? Rp tranquillement et développer mon personnage parmi vous Smile
▌Quels sont vos disponibilités ? Parfois dans la semaine, mais je serai surtout présent le week-end. Smile
▌Y a-t-il un mot de passe dans le règlement ? Et bien ! Mon cher Itachi, tu es farceur Wink




Revenir en haut Aller en bas
Uchiha ItachiMessages : 201
Date d'inscription : 01/09/2014

Fiche ninja
Rang - Niveau: S - 38
Expérience:
277/400  (277/400)
Informations ninja:
avatar
Membre d'Akatsuki
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Sep - 12:05
Bonsoir Kira,

Je te souhaite la bienvenue sur Ekisha et te félicite pour la qualité de ta fiche. Puisque nous avons revu nos critères depuis Kahou, nous avons décidé de ré-évaluer ta fiche pour pouvoir ajuster ton personnage.

En ce qui concerne ta psychologie, c'est complet, agréable à lire et sans fautes. Que demander de plus vraiment ? Tu nous proposes largement plus que ce qui est demandé et le tout est très bien écrit, sans fautes apparentes.

Pour ton histoire et ton background assez spécial, même si c'est tout droit sorti de Hunter x Hunter, tu as très bien intégré ton histoire au contexte de Naruto et de Kiri en général. Je dois dire que les Zoldik se marient à merveille avec la brume sanglante et l'ère de Yagura. Saches que pour rester cohérent avec la fin de ton histoire, ça serait bien que ton premier post rp soit aux portes du village où quelques ninjas validés de Kiri pourraient t'accueillir pourquoi pas.

En somme, c'est une très bonne présentation que tu nous as écrit, cohérente et complète, je ne demande rien de plus Razz. Je te valide donc en tant que Genin de niveau 10, le plus haut niveau atteignable à ce grade. Tu commences donc avec 1500 ryos auxquels vont s'ajouter les récompenses des 2 dés Bonus que je t'octroie pour ta présentation.

Félicitations ! Et bonne aventure parmi nous !
Uchiha Itachi, Fondateur de SnE.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeuMessages : 415
Date d'inscription : 30/08/2014

Fiche ninja
Rang - Niveau: Dieu - 99
Expérience:
500/500  (500/500)
Informations ninja:
avatar
Maître du jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Sep - 12:05
Le membre 'Uchiha Itachi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Bonus présentation' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation de Miyoshi Kira !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Kira
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Ekisha  :: Start :: Registre des personnages :: Présentations validées-