AccueilAccueil  FAQFAQ  CarteCarte  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 « C'est ce qui s'éparpille et disparaît qui est la vraie beauté. » | Finish

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Deidara*Messages : 3
Date d'inscription : 11/09/2014

Fiche ninja
Rang - Niveau: S - 33
Expérience:
0/400  (0/400)
Informations ninja:
avatar
Membre d'Akatsuki
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Sep - 20:02

Présentation   de    Prénom    Nom




Informations
▌Nom : Aucun.
▌Prénom : Deidara.
▌Surnom : L'artiste.

▌Âge : 19ans.
▌Sexe : Masculin.

▌Lieu de naissance : Iwa.
▌Village : Aucun.
▌Grade et niveau : Nukenin niveau 36.
Psychologie
Pouvez-vous voir cette imposante et charismatique carrure que voici ? Cet être ô combien sublime et doté d’un charme ravageur, qui, d’un simple regard monopolise tous les sens de votre boite crânienne et propage en vous des milliers de frissons.

Il se prénomme fièrement Deidara et nul doute que sa personne vous intriguera quelque peu. Et que serait un artiste s’il ne portait pas un amour sans condition pour lui-même ? Un détritus, bien évidemment. Son narcissisme n’a pour limite que son imagination, qui elle-même semble inconditionnée. Oui, une simple critique pourrait d’un naturel déconcertant l’horripiler au plus haut point, le blondinet considérant toutes formes verbales ou physiques péjoratives à son égard comme une atteinte à sa grandeur. Tout n’est pas sans raison, seule la logique ici prend place. Après tout, un homme ne s’élève glorieusement et n’est reconnu des autres que s’il se démarque du bétail qui l’entoure, et c’est précisément la manière dont agit notre héros depuis sa plus  tendre enfance. La banalité ne l’ayant jamais attiré sa vie ne se contenta « que » d’être extravagante et artistiquement parlé magnifique.

Il s’aime, en effet, cela ne fait désormais plus aucun doute, mais ce qu’il vénère par-dessus tout n’est autre que son art. D’un naturel agaçant il ne serait pas étonnant que vos conversations en viennent régulièrement à aborder la magnificence de ses bombes faites d’argile. Il voue assurément un culte à cette passion qu’il qualifie d’unique et au-dessus de tout, peu importe ce que vous pourriez lui dire rien ne pourra changer sa façon de penser sur la chose.

Mais n’allez pas vous méprendre, son sens artistique ne fait pas pour autant de lui un individu pourvu de patience et de précaution. Il reflète en réalité tout le contraire, d’une insouciance sans égal  il a pour habitude d’agir selon ses désirs, ne perdant pas l’occasion de mettre sa vie en danger et celle d’autrui s’il le faut.  Pourquoi ? Le tout résulte surement du fait de son jeune âge ainsi que de son esprit dérangé, qui sait. Ce fou n’en demeure pas moins quelqu’un de stratège et perspicace, difficile à croire, certes, mais quelque chose en lui fait qu’il a souvent tendance à se sortir des situations les plus désespérées. La mort ne l’effrayant guère et la voyant plutôt comme l’accomplissement final de son art –  celui qu’il qualifie de magnifique à condition qu’il soit éphémère –  jamais le désespoir ne s’emparera de lui et toujours son ingéniosité sera sollicitée.

Afin de conclure le tout peut-être pourrions-nous finir par évoquer la grande phobie du ninja. Ces créatures aux yeux rougeâtres capables de voir ce que personne ne peut l’obnubile tout bonnement. Ceux qu’on appelle les « Uchiha ». Aujourd’hui ils ne sont certes qu’au nombre de deux mais ce n’est pas pour autant que ces derniers ne représentent pas un danger pour son art,  il n’est ainsi en mesure d’accepter cela et voudrait les voir périr dans les plus grandes souffrances. Itachi l’eut particulièrement humilié autrefois provoquant sans le savoir une haine profonde en Deidara, qui aujourd’hui garde encore l’espoir de pouvoir se venger un jour.


Histoire
Mon histoire est un art auquel qui s’intéresse en devient forcément plus instruit. Nul doute que lorsque ma vie prendra fin de la manière la plus noble qui soit, mon talent sera reconnu pour sa très juste valeur et toutes les étapes endurées ne seront alors plus que des simples souvenirs. Un artiste de ma trempe demeure forcement doté d’un vécu grandiose, mais le mystère fait aussi partie de mon art, je tacherai alors de-vous conter le tout en tentant de rester partiellement vague à certains moments. À présent, observez, écoutez, mais surtout : profitez.

Iwa, c’est ici que tout débute. Dès ma plus tendre enfance les gens virent en moi quelque chose de spécial, certains songeaient à un don du ciel, d’autres me considéraient tel un prodige surdoué, toujours est-il que le destin voulut que j’eusse « l’honneur » de devenir l’élève du vieux Tshuchikage. Pour être honnête, lui et moi ne nous aimions pas. Je déteste cet homme comme personne et rêve d’un jour pouvoir l’abattre, emportant son sal caractère et sa tête dépravée d’une simple détonation de mon art. Oui, rien ne serait plus beau que d’expédier cet enfoiré dans l’au-delà en se servant de tout ce qu’il m’eut enseigné autrefois.
Toujours est-il que mon apprentissage à ses côtés dura un certain temps. Il m’observait progresser à une vitesse folle mais toujours trouvait-il quelque chose à redire, il ralentissait considérablement mon épanouissement et bientôt nos présences à nous deux en un même lieu devint impossible. Mon art du Bakuton, lui, ne cessait d’impressionner et d’accroitre sa réputation, mais tout ne me suffisait pas, j’en voulais plus, encore et toujours. L’homme n’est qu’un être éternellement insatisfait à ce qu’on dit, et bien j’évoquais à merveille cette citation.

Ma folie des grandeurs eut finalement raison de moi et je ne pus résister à la tentation d’abattre un homme de mon propre village. Ce dernier semblait être le détenteur d’un kinjutsu  fort intéressant, il avait la particularité de pouvoir insuffler du chakra dans ses œuvres. L’artiste que je suis n’eus pas mis très longtemps avant d’imaginer toutes les possibilités artistiques qui pouvaient s’offrir à moi avec un tel pouvoir. Mon action ne fut pas sans conséquence, cela va de soi.  Très vite l’acte que j’eus commis fut dévoilé au grand jour et tel un effet d’engrenage je fus contraint de fuir le village afin de ne pas de croupir en prison. Ma vie de renégat débutait ainsi et un long parcours m’attendait, du moins je l’espérais.

Me perfectionnant chaque jour un peu plus dans mon art il m’était devenu difficile d’errer de terre en terre sans le moindre sou en poche. Heureusement une brillante idée me vint en tête – pas étonnant vu l’ingéniosité dont je suis doté – une manière d’exprimer comme il se doit mon art tout en gagnant de l’argent : le terrorisme. Ce terme est un temps sois peu brute et effrayant, mais j’en suis plutôt fier pour tout vous dire. Fier d’avoir mis mes dons à dispositions de riches et diverses organisations ayant toutes pour requête de détruire certains lieux ne leur plaisant guère. J’innovais dans ma manière de concevoir mes bombes et en apprenais chaque fois un peu sur la manière de consolider celles-ci. Mon nom se faisait connaitre chaque jour un peu plus loin dans le monde et les criminels ne cessaient d’entendre parler de moi, j’étais satisfait au plus haut point. Mon art et moi devenions quelque chose d’incroyablement reconnu et sollicité de beaucoup, mon rêve s’accomplissait. Tout cela sans compter la partie plus … tragique de ma vie.

L’Akatsuki. Voilà ce qui vint interrompre mon train de vie. L’organisation, comme toujours, ne faisait que très peu parler d’elle et véritablement peu croyait en son existence, ce qui fut d’ailleurs le cas pour moi. Cela me paraissait peu probable qu’un groupe de ninja déserteur censé représenter  l’élite puisse rester si peu connu dans ses agissements. Et puis, au-delà de ça, le groupe ne m’intéressait nullement, je ne voyais aucun intérêt à vivre sans se dévoiler au grand jour, seul le spectacle attisait mon intérêt, de plus les évènements discrets ne pouvaient convenir à quelqu’un dans mon genre. Pourtant, contre ma volonté, le groupe vint à moi sans que je ne m’y attende vraiment.
Ils existaient donc réellement. L’un semblait être un homme-poisson des plus laids, le second m’apparut lui surtout comme un vieux petit gros tas, et le troisième, surement le plus « normal » de tous, fut un homme doté de pupilles rougeâtres au regard très intense. C’est à cela que ressemblait l’organisation criminelle réputée pour sa dangerosité, assez peu commun je devais l’admettre. De mon côté, partagé entre l’incompréhension  et l’excitation, j’étais tout honoré qu’un tel groupe d’assassin puisse venir à moi. Mes capacités n’avaient elles plus aucun secret pour eux, autant dire que ma réputation prenait des proportions bien plus grandes que je ne l’imaginais. Je me rappelais alors qu’un artiste se doit d’être humble fasse à la célébrité et je fis en sorte de ne laisser transparaitre ma joie, de plus je n’avais nullement l’intention d’accepter la proposition qu’ils m’eurent fut faites.

L’homme aux pupilles rouges, l’Uchiha, eut la prétention de vouloir m’affronter. S’il triomphait de notre confrontation je devais me résoudre à les rejoindre, mais cela n’en était pas question, j’allais le vaincre à l’aide de mes merveilleuses créations et le dilemme serait rapidement résolu. Trop prétentieux ou juste encore ignorant, le combat ne dura pas même 5minutes que ma défaite fut déjà déclarée. Son art du genjutsu m’avait totalement berné et l’ordure qu’il était venait de souiller mon honneur. Quel enfoiré lui et ses pupilles de chiens, dès ce jour je m’étais juré de ne plus tomber stupidement dans une illusion du genre. Une grosse rancune dans le cœur j’étais malgré moi un membre à part entière de l’Akatsuki.

Dans mon plus grand malheur j’eus tout de même la chance de découvrir maître Sasori. Cet homme avait pour particularité de manier l’art kugutsu comme personne. Nous débuts furent particulièrement difficiles, je dois l’avouer. Supporter un tel homme toute une journée relevait d’un challenge insurmontable. Un être d’apparence désastreuse et au moral ennuyeux, je me demandais parfois combien de temps pourrais-je supporter un tel calvaire. Mission après mission nos discussions s’animaient peu à peu et les choses semblèrent s’arranger. La raison qui fit de notre relation quelque chose de réellement fort fut incontestablement l’art. Oui, cette chose que beaucoup sous-estime mais que moi je vénère, et bien lui partageait ce sentiment. En réalité chaque fois que nous abordions ce sujet toujours le débat tournait à la discorde, chacun prêt à combattre l’autre. Lui qualifiait l’art tel une chose éternelle, moi tel une chose éphémère. Je reste persuadé que seul moi ai raison mais je respecte tout autant son ignorance, personne n’est parfait après tout – mis à part moi.


You
▌Pseudo ou Prénom : ECRIRE ICI.
▌Comment avez-vous connu SnE ? J'étais l'ancien Deidara.
▌Comment trouvez-vous SnE ? On verra bien.
▌Quels sont vos projets ? //
▌Quels sont vos disponibilités ? Ça dépend.




Revenir en haut Aller en bas
Uchiha ItachiMessages : 201
Date d'inscription : 01/09/2014

Fiche ninja
Rang - Niveau: S - 38
Expérience:
277/400  (277/400)
Informations ninja:
avatar
Membre d'Akatsuki
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Sep - 16:23
Bonjour Deidara,

Je te souhaite la bienvenue sur Ekisha et te félicite d'avoir terminé ta fiche de présentation. Puisque tu nous reviens de Kahou, avec le même personnage et la même présentation, inutile de te faire plus attendre avec une évaluation.

Je te valide donc en tant que membre de l'Akatsuki de niveau 33, comme sur Kahou. Je te laisse te diriger vers ta fiche technique. La section, qui t'était invisible jusqu'à maintenant, est dès à présent visible dans la catégorie "Reste du monde"

Je te souhaite une bonne aventure parmi nous,
Uchiha Itachi, Fondateur de SnE.
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha ItachiMessages : 201
Date d'inscription : 01/09/2014

Fiche ninja
Rang - Niveau: S - 38
Expérience:
277/400  (277/400)
Informations ninja:
avatar
Membre d'Akatsuki
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Sep - 16:24
Petit oubli, je t'octroie un lancer de dé Bonus pour ta présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeuMessages : 415
Date d'inscription : 30/08/2014

Fiche ninja
Rang - Niveau: Dieu - 99
Expérience:
500/500  (500/500)
Informations ninja:
avatar
Maître du jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Sep - 16:24
Le membre 'Uchiha Itachi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Bonus présentation' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

« C'est ce qui s'éparpille et disparaît qui est la vraie beauté. » | Finish

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Melodie. (FINISH 1oo%)
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Oh ? Ce ne serait pas de l'e... PLOUF ! ... Ah, si. [ PV Feu Follet ]
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]
» Faire disparaitre des traces de feutre permanent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Ekisha  :: Start :: Registre des personnages :: Présentations validées-